La préparation et la réussite d’un circuit en Iran

Iran

L’Iran est un de ces pays touristiques longtemps coupés du monde. Grâce à son optimisme et sa réouverture aux voyageurs, cette destination garantit un dépaysement total. Afin d’y vivre une expérience inoubliable, il s’avère important de bien préparer cette échappée iranienne. Pour cela, la première chose à faire est de déterminer la date du séjour.

Déterminer le bon moment pour partir en Iran

Les meilleures périodes pour explorer l’Iran se passent au début du printemps, de fin mars à début mai. La saison d’automne, entre mi-septembre à novembre, peut être aussi favorable pour les vacances dans ce pays d’Asie de l’ouest. Ces intervalles sont excellents pour découvrir l’ensemble de cette région riche d’une culture millénaire et d’un raffinement inimitable. Le climat iranien se montre plus clément et les températures sont assez tempérées.

L’Iran est principalement entouré de plateaux et de montagnes et cela joue un rôle primordial vis-à-vis du climat local. Selon la date de leurs séjours, les aventuriers peuvent y passer un été très chaud ou bien un hiver glacial. Durant le Ramadan, le mode de vie local tourne un peu au ralenti. Pourtant, cela n’empêche pas aux touristes de poursuivre leurs activités et découvertes. D’ailleurs, ils peuvent même faire manger dans les restaurants le jour, et le soir s’amuser avec les locaux.

Une destination adaptée aux touristes curieux et ouverts d’esprit

Quelques années après sa levée des sanctions, l’Iran est devenu une destination tendance aux yeux des vacanciers. Malgré ses multiples contradictions, ce pays attire de plus en plus la curiosité des voyageurs ayant l’esprit libre. Au cours d’un circuit en Iran, ils auront en effet le privilège d’explorer toute la richesse culturelle iranienne. À ce propos, les épris d’art et d’histoire de ce fascinant pays y trouveront leur propre bonheur.

Aussi, lors des vacances en Iran, il est possible de faire du ski du côté d’Alborz. Les amateurs de bronzage et du farniente, quant à eux, peuvent faire un tour sur les plages du golfe Persique. La mer Caspienne réserve également d’autres surprises agréables pour les adeptes d’activités nautiques. De plus, ses villes comme Téhéran, Persépolis ou encore la citadelle de Bam valent vraiment le détour. La cité de Bam figure parmi les sites les plus emblématiques de l’Iran.

En ce qui concerne les différentes formalités en Iran

Quelques formalités sont à tenir en compte lors d’un voyage en Iran. Tout d’abord, l’entrée dans ce pays nécessite un visa, à retirer auprès de l’Ambassade de l’Iran à Paris. Sa durée est d’un mois maximum et indique précisément les dates du voyage. Il est à noter que le passeport pour un séjour en Iran ne doit pas contenir de visa israélien. La carte bleue est refusée par les distributeurs de billets iraniens. Il est donc conseillé d’utiliser du liquide pendant le voyage.

En Iran, la gent féminine doit porter des vêtements adéquats qui couvrent l’ensemble de leur corps. Le port d’un pantalon couvert par une tunique, de robes ou de jupes longues est de mise. Dès la descente de l’avion et dans les espaces publics, le cou doit être revêtu de foulard. Celui-ci ne doit pas être enlevé que dans la chambre d’hôtel.