Faire un trekking en Islande peut être aussi palpitant qu’au Maroc

trekking au maroc

L’Islande regorge de lieux que l’on peut prendre plaisir à découvrir durant un trekking ou une randonnée sur le site Aventure Berbere . Dans cet article, nous parlerons surtout des cascades qui méritent le coup d’œil dans ce petit pays d’Europe. Autant vous prenez plaisir à découvrir les montagnes et les petits villages au cours d’un trekking au Maroc, autant vous prendrez plaisir à découvrir ces cascades. Précisons d’abord que « Foss » est un mot d’origine islandaise qui est utilisé pour identifier les chutes d’eau dans les guides ou même sur les cartes. Chaque cascade présente ses particularités, elles ne sont pas toutes les mêmes et augmenteront encore plus l’intérêt que vous pourrez leur porter. Commençons par les Gulfoss, ce sont les cascades les plus infernales. Ces chutes d’eau mesurent 32 m de haut, elles sont réputées assez explosives et complexes. Les eaux de la rivière coulent en paliers successifs dans un passage de petites largeurs qui fissurent le plateau basaltique.

Lorsque le temps est beau, le goulet du canyon est embelli par un magnifique arc-en-ciel, qui vaut au canyon le nom de « chute d’or ». Pour arriver aux Gulfoss, il faut passer par la route 36 qui se situe à environ 20 kilomètres après Geysir. Il est important de préciser que si vous ne possédez pas un 4×4, vous aurez du mal à passer par là. À défaut de faire un trekking au Maroc, vous pourrez vous rendre en Islande pour découvrir Seljalandsfoss. Ce sont les chutes les plus accessibles du pays. S’élevant à 40 m de hauteur, cette chute d’eau est la seule en Islande derrière laquelle on peut marcher. En effet derrière la chute d’eau, un sentier est aménagé et permet d’en faire le tour. Pour profiter du « voyage », il est préférable d’avoir un équipement de pluie.

Seljalandsfoss se trouve au sud de l’Islande, plus exactement sur la route 1. Une autre cascade qui mérite le déplacement, tout autant que les canyons que vous pourrez découvrir lors d’un trekking au Maroc, c’est Morsárfoss. Elle est réputée pour être la cascade la plus inaccessible et la plus haute. Elle compte parmi les cascades les plus jeunes de l’île, elle a été découverte en 2007, dissimulée au cœur de la langue glaciaire du Morsárjökull qui se trouve au sud du glacier Vatnajökull. Avant de pouvoir découvrir cette cascade de loin, il faut marcher pendant 6 heures et compter deux jours de randonnée pour arriver à sa base.