Monde oriental

Quand on n’a pas de permis faut-il opter pour un scooter thermique ou électrique ?

scooters electrique noir

En général, même lorsque l’on n’a pas encore de permis de conduire, la nécessité d’avoir un moyen de transport à soi s’impose souvent. Dans ces cas-là que faut-il faire ? L’une des solutions est de se tourner vers les scooters. De nos jours vous avez le choix entre le scooter électrique et le scooter thermique, le premier est disponible sur 2TwentyScooters . Dans cet article nous vous donnerons quelques éléments qui vous guideront dans le choix de votre véhicule. Il faut préciser que sans permis de conduire, vous ne pouvez pas conduire n’importe quel type de scooter, uniquement ceux équivalents à 50cm3 ou moins. Ces engins sont adaptés aux jeunes comme aux moins jeunes, puisqu’ils peuvent être conduits à partir de 14 ans, à condition tout de même d’être titulaires d’un Brevet de sécurité routière, en abrégé BSR. Cette loi concerne les jeunes nés dès janvier 1988. Les jeunes nés au cours de l’année 1987 n’ont pas besoin de quelconques documents pour conduire les scooters.

Ceux ayant 14 ans en 2013 doivent être titulaires d’un permis de conduire AM afin de conduire un scooter. L’utilisation du scooter électrique ou même thermique présente de nombreux avantages que ce soit pour les jeunes ou pour les adultes. Grâce à sa petite taille et à son poids léger, le scooter circule sans problème en zone urbaine, même pendant les embouteillages, vous n’arriverez donc plus en retard à vos divers rendez-vous. La vitesse moyenne qu’un scooter peut atteindre est de 45 km/h. Maintenant en termes de moteur, on retrouve des scooters fonctionnant à l’essence que l’on appelle aussi scooters thermiques et les scooters électriques qui sont dotés de moteurs électriques et de batteries rechargeables. Chaque type de scooter présentant des caractéristiques différentes, à choisir selon vos attentes.

Sur les plans écologique et économique, le scooter électrique est fourni en avantages. Sur le plan écologique, le moteur électrique n’émet pas de bruits nocifs donc ne perturbe pas la circulation ou l’entourage, deuxièmement du fait du moteur électrique il n’y a pas d’émissions de gaz nocifs donc pas de pollution. Sur le plan financier, le scooter électrique se recharge à une prise standard ou sur les bornes publiques gratuitement, donc la consommation en carburant est nulle. De plus les acheteurs bénéficient de subventions et de bonus à l’achat, ce qui atténue le prix d’achat élevé. L’autonomie de ce type de scooters se situe autour de 5h ou plus selon les modèles. Les scooters thermiques coutent beaucoup moins cher à l’achat, nécessitent du carburant pour fonctionner, font du bruit et émettent des fumées et gaz et des font des bruits. Vous avez désormais les éléments pour choisir le scooter qui vous conviendrait le mieux.

scooter electrique blanc

Comment bien choisir et entretenir son bonnet marin ?

bonnets marins choisir

Le bonnet marin est un accessoire qui revient à la mode. Qu’il fasse chaud ou froid, il est porté de différentes manières. Les créateurs profitent de cette demande pressante et ne lésinent pas sur les modèles proposés. C’est ainsi qu’on trouve des bonnets de toutes les formes, de toutes les couleurs et pour tous les portefeuilles dans ce site https://www.betonxcire.com/23-shop/forme-bonnet. La multitude de modèles disponibles sur le marché des bonnets donne l’embarras du choix aux acheteurs. Toutefois, ne vous laissez pas emballer par le bonnet qui fait chavirer votre cœur. Avant de choisir votre bonnet, dites-vous bien que pour qu’il vous aille bien vous devez considérer de nombreux facteurs notamment la forme de votre visage ou votre style vestimentaire. Choisissez le bonnet qui vous convient sur tous les plans.

Quel bonnet pour quelle personne ?

Pour vous aider dans votre choix de bonnets marins, nous pouvons les classer en plusieurs catégories : les bonnets sans risques, le bonnet long et les bonnets qui vous rendent exceptionnels. Dans la catégorie du zéro risque on retrouve le bonnet pompon. Il présente souvent des motifs assez osés comme des rennes, des flocons de neige, etc. Il sait aussi rester simple avec des petits détails pour hommes ou pour femmes. Le bonnet à pompon de grande taille reste le meilleur risque ; les personnes à petite tête l’apprécieront, car il apporte du volume, tandis que le pompon contribue à allonger le visage des personnes à tête ronde. Tout le monde y trouve son compte. Le bonnet à revers reste incontournable. Tout le monde en a déjà porté. Ce modèle reste à la mode et il n’est pas près de disparaitre. En effet, grâce au revers, ce type de bonnet s’adapte à tous les types de visages et il embellit ceux qui le portent. Les traits du visage sont mis en valeur, pendant que les défauts sont effacés par l’effet de volume créé. Le bonnet à revers ne convient tout de même pas aux personnes avec de grandes coiffures ou qui ont un visage long. On retrouve également le bonnet long, facile à porter qui convient essentiellement aux personnes ayant le visage fin. Il participe à apporter du volume au porteur et prolonge visuellement la forme globale de la tête.

Le bonnet long s’accorde plutôt avec un style vestimentaire casual, coloré à condition de choisir un bonnet à couleur unie. Se portant à l’arrière de la tête, le bonnet long permet aux visages de femmes ronds de garder leur féminité tout en les allongeant visuellement. Chez les hommes le bonnet marin long convient à ceux qui adoptent un style hipster et il s’adapte à tous les types de visages. On peut le trouver avec des touches de différenciation comme des boutons fantaisistes, de la fourrure, des torsades, etc. Pour vous sentir différent en ayant la tête couverte, vous pouvez opter pour d’autres alternatives. Le bandeau est une bonne alternative, il plaira certainement aux femmes à visages ronds, car il affine le visage. Il peut être porté en turban pour vous donner un look exotique. La chapka fait partie des bonnets au style original. Elle s’adapte à toutes les formes de visages, il est élégant, et gomme les rondeurs du visage. Le principal avantage c’est qu’elle confère un style vestimentaire sportif.

Comment prendre soin de son bonnet marin ?

Maintenant que vous avez choisi le bonnet marin qui correspond à vos attentes, il vous va bien, vous êtes heureux et vous le portez régulièrement. Afin qu’il dure longtemps et vous accompagne encore durant de nombreuses saisons, vous devez l’entretenir. Vous trouverez ici quelques conseils pour que votre bonnet garde sa beauté. Si vous possédez un bonnet, en laine sachez qu’il ne faut surtout pas le laver à la machine, sauf indication contraire du fabricant. Il pourrait rétrécir au lavage à plus de 30 degrés. La meilleure option est de le laver à la main après l’avoir trempé dans de l’eau tiède avec du détergent doux spécial laine. Frottez le bonnet avec douceur en évitant de le déformer. Essorer le bonnet après le lavage risque de le déformer, alors pour le sécher, enroulez le dans une serviette sèche ensuite posez le sur une autre afin que l’excédent d’eau soit absorbé.

Sécher le bonnet en laine sur l’étendage peut le déformer du fait du poids de l’eau. Si vous décidez de laver votre bonnet en laine à la machine, prenez quelques précautions. Vous pouvez par exemple le mettre dans une taie d’oreiller ou une housse faite pour la lessive. Si vous avez opté pour un bonnet un peu plus chaud en doublure polaire, vous devez savoir comment le nettoyer afin de ne pas l’abîmer. Comme beaucoup de bonnets marins, ceux doublés en polaire doivent être lavés à la main, en utilisant de l’eau tiède, presque froide. Choisissez avec soin le détergent que vous utiliserez, de préférence un détergent doux ou à la limite du shampoing pour bébé. Pour plus de sécurité, optez pour une lessive adaptée à la laine. Comme pour un bonnet en laine standard, frottez le bonnet avec douceur et séchez-le sans risquer qu’il se torde. Maintenant vous avez les outils pour choisir le bonnet qui correspond à votre visage, à votre style vestimentaire, mais vous avez aussi comment vous y prendre pour le nettoyer et le sécher sans le détruire. Ainsi votre bonnet restera beau et donnera du style à votre habillement, tout en vous réchauffant tout au long de l’année.

Baisse des biens neufs dans l’agence immobilière à Marrakech

Baisse des biens neufs dans l’agence immobilière à Marrakech

L’année 2013 a marqué une baisse des activités dans le secteur de l’immobilier au Maroc. La baisse concerne surtout les mises en chantier pour le compte de l’année. La baisse se chiffre à environ 28% par rapport à l’année 2012. Ceci pourrait affecter la production et la mise à disposition de logements sur plusieurs années dans l’ensemble du Royaume, sachant que le cycle de production de biens immobiliers au Maroc est de deux ans. Le segment qui est le plus touché par ce phénomène est celui des logements sociaux. Votre agence immobilière à Marrakech vous le dira, il y’a de moins en moins de logements sociaux en production, et cela risque de durer au moins jusqu’en 2015.Entre 2012 et 2013, les mises en chantier de logements sociaux ont baissé de 70% tandis que les demandes d’autorisation ont baissé de 60% sur la même période de comparaison. D’après les promoteurs immobiliers, l’hésitation à mettre sur pied de nouveaux projets, est causée par les mauvaises ventes faites sur les derniers projets mis sur le marché.

Autres segments de l’immobilier en baisse d’activités

La baisse d’énergie dans le segment du logement social est compensée par l’auto-construction des maisons Marocaines qui se comporte plutôt bien. Le ministère de l’habitat appelle les opérations économiques et sociales, celles qui concernent les logements sociaux et les projets de l’auto-construction. Alors, les opérations économiques et sociales ont dans l’ensemble connues une baisse de 28% grâce à l’effet positif que l’auto-construction a eu en comparaison au logement social. Pour 2013, ces opérations totalisent 192 970 unités mises en chantier. Auprès d’une agence immobilière à Marrakech, vous aurez plus d’informations. Quant aux opérations à faible valeur immobilière totale, elles connaissent aussi une baisse dans les mises en chantier. Il s’agit ici des opérations qui concernent les logements d’une valeur de 140 000 Dhs l’unité. 4 252 unités ont été mises en chantier au courant de l’année 2013 dans ce segment, totalisant une baisse de 12% comparativement à l’année 2012. Cela montre bien que ce segment est toujours très peu sollicité par les promoteurs privés. En fait, 80% des logements de ce segment sont le fait d’Al Omrane. Malgré les efforts du gouvernement, les promoteurs privés ne sont toujours pas convaincus de l’attrait de ce segment.

Il est déjà clair au vu de ces chiffres que lorsque vous vous rendrez dans une agence immobilière à Marrakech pour solliciter un logement social ou un logement d’une valeur de 140 000 Dhs, vous aurez quelques difficultés à trouver le bien qui vous convient parfaitement, à cause de ce phénomène. Malgré les concessions que le gouvernement a fait au niveau des textes afin de faciliter l’activité des promoteurs immobiliers privés, ceux-ci restent sceptiques quant à l’investissement sur le territoire Marocain en matière de bas standing. Une fois de plus le secteur immobilier au Maroc fait face au problème de déficit en logements.