Les meilleures trottinettes électriques sur le marché

trotinette-electrique

La trottinette électrique est un moyen de transport de plus en plus utilisé à travers le monde. Cet engin présente de nombreux avantages et grâce aux progrès technologiques, il est plus autonome et plus puissant qu’à l’époque. Que faire pour choisir la meilleure trottinette avec toutes les options que l’on a sur le marché actuellement est sur le site https://trottinetteelectriqueattitude.wordpress.com/ Quels sont les critères les plus pertinents dans cette optique ? Le confort reste l’une des priorités pour les utilisateurs de trottinettes, mais d’autres facteurs doivent être analysés et pris en compte, notamment la facilité d’entretien, les outils de sécurité compris sur l’engin, l’autonomie annoncée, le poids total qui peut être supporté par l’engin. Vous trouverez dans cet article les arguments en faveur de cet engin, ce qui fait que ce soient des moyens de transport à la fois amusants et pratiques pour vos déplacements quotidiens. Vous trouverez les trottinettes les plus intéressantes ici, en termes de puissance et d’autonomie.

Les meilleures trottinettes électriques sur le marché, que ce soit pour les enfants ou les adultes actuellement, sont les suivantes : Les trottinettes pour enfants de 120 watts, les plus appréciées sont les modèles Razor E90 et E100. Parmi les trottinettes pour adultes nous avons les Razor Power core E100, Razor E300, Airwheel Z3, E-Twow Master et JackHot Series light. Commençons par les caractéristiques de la trottinette E-Twow Master ; elle propose une autonomie de 40 km pour une charge complète de 2h à 2h30 et atteint une vitesse maximale de 28 km/h, elle peut être pliée en trois, pèse 10,8 kg et peut accueillir une charge maximale de 125 kg. Le plus c’est son écran LCD de contrôle.

La trottinette électrique Airwheel Z3 dispose d’une batterie amovible de 162,8 Wh offrant une autonomie de 20 km après 2 heures de charge, pour une vitesse maximale de 19 km/h. Le poids total de la trottinette est de 11,2 kg. Le rapport qualité/prix de cet engin est imparable. La conduite offerte est unique avec un repose-pieds. La trottinette Jack hot series light offre une autonomie de 20 à 30 km en fonction du modèle, pour 3 heures de charge. La vitesse maximale de l’engin est de 25 km/h pour un poids global d’environ 7 kg. Le pliage est rapide, la charge maximale acceptée par l’appareil est d’environ 125 kg. La trottinette est composée de matériaux ultralégers en fibre de carbone, et propose un écran LCD de contrôle. Voilà trois modèles qui sauront vous combler et vous accompagner tous les jours.

Baisse des biens neufs dans l’agence immobilière à Marrakech

Baisse des biens neufs dans l’agence immobilière à Marrakech

L’année 2013 a marqué une baisse des activités dans le secteur de l’immobilier au Maroc. La baisse concerne surtout les mises en chantier pour le compte de l’année. La baisse se chiffre à environ 28% par rapport à l’année 2012. Ceci pourrait affecter la production et la mise à disposition de logements sur plusieurs années dans l’ensemble du Royaume, sachant que le cycle de production de biens immobiliers au Maroc est de deux ans. Le segment qui est le plus touché par ce phénomène est celui des logements sociaux. Votre agence immobilière à Marrakech vous le dira, il y’a de moins en moins de logements sociaux en production, et cela risque de durer au moins jusqu’en 2015.Entre 2012 et 2013, les mises en chantier de logements sociaux ont baissé de 70% tandis que les demandes d’autorisation ont baissé de 60% sur la même période de comparaison. D’après les promoteurs immobiliers, l’hésitation à mettre sur pied de nouveaux projets, est causée par les mauvaises ventes faites sur les derniers projets mis sur le marché.

Autres segments de l’immobilier en baisse d’activités

La baisse d’énergie dans le segment du logement social est compensée par l’auto-construction des maisons Marocaines qui se comporte plutôt bien. Le ministère de l’habitat appelle les opérations économiques et sociales, celles qui concernent les logements sociaux et les projets de l’auto-construction. Alors, les opérations économiques et sociales ont dans l’ensemble connues une baisse de 28% grâce à l’effet positif que l’auto-construction a eu en comparaison au logement social. Pour 2013, ces opérations totalisent 192 970 unités mises en chantier. Auprès d’une agence immobilière à Marrakech, vous aurez plus d’informations. Quant aux opérations à faible valeur immobilière totale, elles connaissent aussi une baisse dans les mises en chantier. Il s’agit ici des opérations qui concernent les logements d’une valeur de 140 000 Dhs l’unité. 4 252 unités ont été mises en chantier au courant de l’année 2013 dans ce segment, totalisant une baisse de 12% comparativement à l’année 2012. Cela montre bien que ce segment est toujours très peu sollicité par les promoteurs privés. En fait, 80% des logements de ce segment sont le fait d’Al Omrane. Malgré les efforts du gouvernement, les promoteurs privés ne sont toujours pas convaincus de l’attrait de ce segment.

Il est déjà clair au vu de ces chiffres que lorsque vous vous rendrez dans une agence immobilière à Marrakech pour solliciter un logement social ou un logement d’une valeur de 140 000 Dhs, vous aurez quelques difficultés à trouver le bien qui vous convient parfaitement, à cause de ce phénomène. Malgré les concessions que le gouvernement a fait au niveau des textes afin de faciliter l’activité des promoteurs immobiliers privés, ceux-ci restent sceptiques quant à l’investissement sur le territoire Marocain en matière de bas standing. Une fois de plus le secteur immobilier au Maroc fait face au problème de déficit en logements.